Comment éviter les arnaques sur eBay ?

Eviter les arnaques sur ebay

Malheureusement, on n’est jamais à l’abri d’une arnaque sur eBay. Le site regroupe plus de 10 millions d’utilisateurs rien qu’en France. Il arrive donc que certaines personnes s’y inscrivent uniquement pour profiter de la naïveté des utilisateurs et d’en tirer profit au maximum. Cependant, certaines astuces sont là pour aider à acheter ou vendre en toute sérénité sur eBay.

En tant qu’acheteur
- Pseudo du vendeur : Il est important de vérifier que si le pseudo du vendeur n’a pas été changé il y a moins de 30 jours. Souvent des pirates détournent des comptes eBay « innocents » et pour cela ils doivent changer le pseudo.

- Profil négatif : A fuir bien évidemment car cela signifie que toutes les évaluations reçues ou du moins la grande majorité sont négatives.

- Profil < 10 : Un profil de 0 à 10 peut être rencontré sur eBay et peut des fois appartenir à des personnes tout à fait honnêtes qui débutent sur eBay. D’autres fois, malheureusement, il s’agit de personnes malhonnêtes. Pour s’en assurer, il est important de demander aux détenteurs de ce genre de profils de fournir des détails supplémentaires (photos, coordonnées, …) afin de vérifier leur identité.

- Prix des articles : En particulier pour les articles neufs dont le prix normal est beaucoup plus haut que celui proposé par le vendeur eBay. Souvent, ce n’est pas l’affaire du siècle, mais bien une arnaque. De bonnes affaires peuvent se faire sur eBay, mais sans pour autant imaginer pouvoir acheter un article 2 ou 3 fois moins que sa valeur réelle.

- Transaction en dehors d’eBay : Ne jamais conclure un achat avec un vendeur qui propose d’acheter en dehors d’eBay. On ne bénéficie d’aucune garantie de quelque nature que ce soit.

- Moyens de paiement : EBay déconseille tous les moyens de paiement qui ne laisse pas de trace. En effet, il est dangereux de payer surtout par Western Union. Il faut donc fuir les eBayeurs qui proposent ce mode de règlement. Le paiement en espèce est également déconseillé. L’acheteur doit savoir qu’il n’a aucun recours en cas de problème avec le produit. S’il accepte malgré tout ce mode de paiement, il faut qu’il vérifie l’article avant de procéder au règlement. Le mieux est de payer par chèque, virement ou PayPal. Ce dernier propose une garantie spéciale pour les transactions sur eBay.

- Achat à l’étranger : Pour ce genre d’achat, il faut doubler de vigilance. Il y a des pays plus à risque que d’autres. Il faut savoir décrypter l’annonce et bien comprendre son étendu. L’image est souvent trop flatteuse. Les descriptifs en langue étrangère ou traduit grâce à des traducteurs automatiques peuvent induire en erreur. Il faut également faire attention aux frais de douane qui sont majoritairement à la charge de l’acheteur.

- Articles griffés : Acheter de grandes marques à prix intéressant sur eBay est possible. Cependant, il y a parfois des articles contrefaits. Il faut faire très attention à ce que l’on achète et surtout s’y connaitre pour ne pas se faire arnaquer. Si l’article provient d’Asie, le risque de contrefaçon est accru.

En tant que vendeur
- Paiement effectif : Toujours attendre d’avoir réellement encaissé le paiement. Surtout dans le cas des chèques. Ceux-ci peuvent être encaissés par la banque, mais rejetés quelques jours plus tard pour défaut d’approvisionnement. Entre-temps, l’objet a probablement été envoyé à l’acheteur frauduleux.

- Envoi à une adresse différente : Un acheteur peut demander à ce que l’article soit envoyé à une adresse autre que celle inscrite sur eBay. Dans ce cas, le vendeur est en faute en cas de litige.

- Vendeur débutant : Un vendeur débutant vendant des articles de valeur est souvent la cible des arnaqueurs. Il faut être très vigilent.

- Faux courriers PayPal : Un courrier PayPal confirme la réception du paiement et que le montant sera débloqué dès l’envoi de l’objet. Ce qu’il faut savoir avec PayPal, c’est que tous ses messages s’adressent à ses clients avec leur nom. Si un message PayPal commence par « Cher client », c’est une arnaque.

- Tiers de confiance : Il s’agit d’un intermédiaire chez lequel l’acheteur dépose la somme, prévient le vendeur pour se faire livrer. Une fois l’article reçu, l’argent est envoyé au vendeur. Ce système suscite spécialement la convoitise des arnaqueurs et plusieurs sites proposent ce service. Seuls quelques uns sont recommandés par eBay.

Le mieux quand le doute s’installe c’est d’établir la communication avec le vendeur ou l’acheteur. Si cela ne suffit pas à le dissiper, on annule tout. La règle d’or est finalement de ne jamais procéder à un achat ou vente si l’on a un doute quelconque !

Laisser un commentaire